Vous êtes ici

Pédagogie

Ambassadeurs en herbe - Plaidoiries du Mémorial de Caen Le lycée participera au printemps 2016 pour la deuxième année au projet Ambassadeurs en herbe. Créé par l'AEFE en collaboration avec l'UNESCO, le projet Ambassadeurs en herbe offre aux élèves des lycées français du monde entier l'occasion de réfléchir au renforcement et au maintien de la paix dans le monde. A Rome, de nombreux élèves ont manifesté leur intérêt et leur désir de représenter le lycée Chateaubriand. Des épreuves orales ont été réalisées au mois de décembre,et cinq élèves, du primaire au lycée, ont été sélectionnés pour participer à la finale Europe du Sud, qui aura lieu en le 9 mars prochain à Barcelone. Ces élèves affronteront des équipes venues d'Espagne, du Portugal, et de la Turquie. Aventure humaniste, le concours est une occasion exceptionnelle de pratiquer l'art de la joute oratoire, de rencontrer des jeunes du monde entier, et de les écouter jouter en français, en anglais, et dans la langue du pays d'accueil. Une joyeuse Tour de Babel, dont le sujet de réflexion portera cette année sur "La diversité culturelle et la créativité humaine". Cette année, une de nos élèves a été sélectionnée à Barcelone pour intégrer une équipe européenne afin de représenter cette fois l'Europe du sud lors de la finale au siège de l'Unsesco à Paris. Éco-logis L’Action Pédagogique Pilote (APP) éco-logis : habitat durable se propose de favoriser les liaisons inter degrés à l’aide d’un projet scientifique et technique relié à l’habitat et au développement durable, problématique mondiale incontournable. Le travail réalisé se focalise sur la réalisation par les élèves d’une construction destinée à l’habitat qui soit respectueuse de l’environnement. Cette APP se propose (i) d'initier ou de développer auprès des élèves de l’école maternelle, du primaire et du secondaire la démarche scientifique et en particulier la démarche d'investigation (ii) d'aider les professeurs de maternelle et des écoles à proposer des activités expérimentales dans le domaine des sciences physiques et chimiques, des sciences de la vie et de la terre, et de la technologie et (iii) d’établir des liens entre les élèves du réseau AEFE de niveaux et d’établissements différents grâce à un projet scientifique concernant le développement durable. Les objectifs pédagogiques et éducatifs envisagés sont les suivants : donner aux élèves le goût des sciences et de la technologie renforcer les liens dans le réseau et entre le premier et le second degré (élèves et professeurs) et entre les établissements faire prendre conscience de l’entrelacement entre la technologie, les sciences physiques, chimiques, de la vie et de la terre et les enjeux sociétaux permettre aux élèves de la maternelle et du primaire de manipuler en utilisant aussi le matériel du laboratoire de sciences du secondaire développer les connaissances scientifiques et la maîtrise de la langue française favoriser des interactions entre élèves (tutorat inter degrés) sensibiliser les élèves et les enseignants aux questions environnementales favoriser la créativité, l’initiative et l’autonomie des élèves ainsi que leurs capacités d’expression organiser des échanges avec des partenaires professionnels locaux Ce français qui est le mien Résumé du projet et des actions prévues 
Développer la notion de français langue maternelle 2 à travers des projets innovants qui mettent en relation les facteurs affectifs et l'apprentissage de la langue. Donner le goût et le plaisir de l'utilisation de la langue française. Des entrées dans la sphère émotive de la langue par les sens , à travers les arts plastiques. Objectifs pédagogiques /éducatifs : Dépasser la simple langue « utilitaire » de scolarisation pour aller vers une maîtrise et un emploi du français comme langue de soi, d’identité, intime, comme une véritable francophonie ; Favoriser les pratiques intimes, ludiques, créatives d’écritures et de lecture ; Développer l'outil numérique pour développer les 4 compétences (production orale, compréhension orale, production écrite et compréhension écrite) ; Utiliser les sens pour entrer dans le cœur de la langue, parler de soi et de ses émotions. Actions envisagées : Monuments couleur  ( projet bilingue français italien) Découverte d'un monument de Rome ( en Italien intervention d'un spécialiste en histoire et histoire des arts ) à relier au programme d'histoire en français ; À partir de  la silhouette en noir  d'un monument , choisir une couleur et colorer  le monument ; Inventer une histoire qui se passe dans ce monument couleur : rose (une vie en rose…) ; Abécédaire du Vivre ensemble : créer un abécédaire du Vivre ensemble, c’est le thème du concours  du SNUipp-FSU, en partenariat avec la Bnf, la Ligue de l’enseignement, la ville de Paris, les éditions Actes Sud junior et le Café pédagogique (lien vidéo) ; " Emosons " à partir des sons des émotions : loto sonore des émotions. Se raconter à partir d'un certain nombre d'émotions sonores .Illustrer son émotion , son récit. Autres pistes de travail à partir des sons : Inventer une histoire à partir de plusieurs sons ; Bruiter une histoire connues et l'enregistrer ; Mimer une chanson et se filmer. Partager des histoires autrement : Création de sacs à album et boîtes à histoires pour  partager nos lectures ; Raconter, s’enregistrer (collège / maternelle/élémentaire). Productions prévues : Création d'un court-métrage  ( chanson mimée “ la vie en rose “ )  ; Expositions itinérantes ( boites à histoires,  monuments couleur ) avec les classes concernées. Classes concernées : 1 PS 4 MS 3 GS 2 CP 3 Ce 1 2 Ce 2 2 Cm1   2 Cm2 ALEF du CP au CM2 ( environ 80 élèves)   4 Classes  de collège Italien certaines classes du primaire pour projet Projet Opéra : À la découverte de Cendrillon Projet inter-cycle regroupant 25 classes - des classes maternelles aux classes de 6ème “À la découverte de Cendrillon de Charles Perrault à Rossini”. Projet de 670 élèves environ en collaboration avec l’association musicale EUROPAINCANTO. Spectacle en mai au théâtre ARGENTINA de ROME. Jardin pédagogique Suivi de l’évolution de cultures (que l’on trouve dans un potager par exemple) nécessitant de très peu d’entretien. Le jardin/potager pédagogique du lycée, qui se trouve dans le parc de Strohl-Fern près de la grande porte, sera géré en suivant l’agriculture intégrée et/ou biologique. Plus particulièrement l’agriculture du “non agir” inventée par l’agriculteur et microbiologiste japonais M. Fukuoka et l’agro-écologie de Pierre Rabhi seront développées. Objectifs : intégration de certains aspects du développement durable sur plusieurs niveaux du primaire et permettre de faire travailler ensemble des élèves de niveaux différents. Chato Verde L’objectif général de cette journée banalisée est d’impulser une dynamique éco-citoyenne au sein de l’établissement. Des travaux croisés de sensibilisation, de mise en place de projets, d’actions ponctuelles ou plus pérennes entre différentes disciplines partent de constats liés aux problématiques environnementales actuelles et montrent leurs implications prévisibles dans tous les domaines qui seront probablement affectés (des milieux naturels aux populations humaines). Il est question de favoriser, en particulier chez nos élèves futurs acteurs et décideurs, la prise de conscience de la nécessité de “faire autrement” dans bien des domaines. Orchestre de Chateaubriand : "Mezzoforte" L’orchestre est un rendez-vous de deux heures hebdomadaires ouvert aux musiciens débutants ou confirmés qui souhaitent partager la passion pour la musique. Tous les instruments sont les bienvenus : guitare ; violon ; alto ; violoncelle ; flûte traversière ; haut-bois ; clarinette ; trompette ; trombone ; cor ; saxophone ; piano. Colloque Histoire des Arts L’objectif du colloque est de permettre aux élèves de tout âge de s'exprimer autour d'une oeuvre artistique à partir d’un thème imposé (depuis 2009: le monstre,l’objet, le corps, le portrait, la mémoire  et le paysage en 2016).  Sous la forme de petites interventions de quelques minutes les élèves présentent , critiquent, interagissent avec des oeuvres d‘époques et de domaines variés ( et analysent des oeuvres, réalisent des petites créations, inventent des tableaux-poèmes...). Principalement axé sur le secondaire, il a vocation à faire participer également des classes de collège et du primaire (de la GS au CM2). Concours Castor Le concours Castor vise à faire découvrir aux jeunes l’informatique et les sciences du numérique. Le concours couvre divers aspects de l’informatique : information et représentation, pensée algorithmique, utilisation des applications, structures de données, jeux de logique, informatique et société. (CM2 - 6ème - 5ème - 4ème)
Vous êtes parents et souhaitez scolariser votre enfant dans un établissement français à l’étranger. Vous trouverez dans les documents joints les informations nécessaires. En effet, le réseau AEFE, dans le cadre d’une école inclusive, une meilleure prise en compte des  besoins spécifiques de tous les élèves, quelle que soit leur nationalité, et notamment des élèves à besoins éducatifs particuliers, dans les contextes diversifiés des établissements d’enseignement français homologués. A la différence de la France, ces établissements ne disposent pas de structures spécialisées. Cette approche inclusive s’appuie sur la loi du 11 février 2005 « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », confirmée par la « loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République » du 8 juillet 2013. Le plan d’orientation stratégique 2015-2017 de l’AEFE et les Orientations Stratégiques 2014-2017 de la Mlf/OSUI ont intégré  ces exigences. L’objectif est de développer des parcours d’inclusion des élèves à besoins éducatifs particuliers et de les accompagner, ainsi que leur famille, le plus longtemps et dans les meilleures conditions possibles, y compris dans la perspective d’une sortie de l’établissement chaque fois qu’il n’est plus en mesure de représenter un avantage pour l’élève. Les élèves à besoins éducatifs particuliers sont : les élèves qui souffrent d’une maladie chronique ; les élèves « dys » (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyspraxie et dyscalculie) ; les élèves intellectuellement précoces ; les élèves handicapés ; les élèves en grande difficulté d’apprentissage ou d’adaptation. Nous vous invitons donc à vous rapprocher de votre établissement et de lire les documents en pièce jointe.
Les cycles scolaires Dès la rentrée 2016, les cycles scolaires sont organisés comme suit. Cycle 1 : l'école maternelle Premier cycle de la scolarité française, il n'est pas pour autant obligatoire, la scolarité obligatoire commençant à l'âge de 6 ans avec le cycle 2. Pour de plus amples informations sur les enseignements, n'hésitez pas à consulter la page suivante :  La maternelle Cycle 2 : les apprentissages fondamentaux Ce cycle correspond aux classes de CP, CE1, CE2. Dès le cycle 2 apparaissent les langues étrangères ou régionales, l'enseignement moral et civique, les mathématiques, les activités de découverte du monde, l’éducation artistique (arts visuels et éducation musicale) et l’éducation physique et sportive. Pour de plus amples informations sur les enseignements, n'hésitez pas à consulter la page suivante :  l'école élémentaire Cycle 3 : cycle de consolidation Outre son rôle de consolidation des connaissances acquises, ce cycle, étalé entre les classes de CM1, CM2 et 6ème, permet également d'assurer une meilleure transition possible entre l'école élémentaire et le collège. Au cycle 3 se dégagent de manière plus précise la littérature, l’histoire et la géographie et les sciences expérimentales. Les technologies de l’information et de la communication sont des outils au service des diverses activités scolaires. De la Petite Section au CM2, 1 heure hebdomadaire est réservée à des Activités Pédagogiques Complémentaires qui permettent aux élèves de développer des compétences dans les domaines où ils rencontrent des difficultés.   En classe de 6ème, 3 heures hebdomadaires sont réservées à l'accompagnement personnalisé des élèves. Pour de plus amples informations sur les enseignements, n'hésitez pas à consulter la page suivante : L'école élémentaire Le collège Cycle 4 : cycle des approfondissements Ce cycle comprend la fin du collège (classes de 5ème, 4ème et 3ème). Là où la LV2 (allemand ou espagnol) commençait avec la classe de 4ème auparavant, les élèves pourront s'y consacrer désormais dès la 5ème, avec un total de 2h30 hebdomadaires. L'accompagnement personnalisé est réduit à 1 ou 2 heures hebdomadaires, ce qui permet aux élèves de se consacrer aux EPI 2 à 3 heures hebdomadaires. Pour de plus amples informations sur les enseignements au collège, n'hésitez pas à consulter la page suivante : Le collège Le lycée  Pour de plus amples informations sur les enseignements au lycée, n'hésitez pas à consulter la page suivante : Le lycée
Le "socle commun de connaissances, de compétences et de culture" présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Introduit dans la loi en 2005, il rassemble l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen. Un livret personnel de compétences permet de suivre la progression de l'élève. Pour plus d’informations sur le socle commun vous pouvez visiter le site Eduscol. La validation du socle commun constitue à partir de la session 2017 la partie du contrôle continu du Diplôme National du Brevet : il représente 400 points sur les 700 points au total. Chacun des 8 champs d’apprentissage du socle commun (langue française à l’oral et à l’écrit ; langages mathématiques, scientifiques et informatiques ; représentations du monde et activité humaine ; langues étrangères et régionales ; systèmes naturels et systèmes techniques ; formation de la personne et du citoyen ; langages des arts et du corps ; méthodes et outils pour apprendre) apporte un nombre de points à l’élève, arrêté lors du conseil de classe du 3ème trimestre de la classe de 3ème : Maîtrise insuffisante (10 points) Maîtrise fragile (20 points) Maîtrise satisfaisante (35 points) Très bonne maîtrise (50 points)
La B.C.D. accueille les enfants du primaire de la Grande Section maternelle au CM2. Les Moyennes Section sont accueillis à l’Isola. Chaque classe est accueillie, à raison d’environ ¾ d’heure par semaine en demi-groupe ; chaque enfant s'y rend donc une semaine sur deux. Les CE2, CM1 et CM2 peuvent également y venir seuls à la récréation du matin le mardi et mercredi. La bibliothèque contient un peu moins de 10000 ouvrages : documentaires ; albums ; livres ; Magazines: Youpi, Dlire, Mes 1ers J’aime Lire, J’aime Lire, Pomme d’Api, Astrapi, Images Doc, Wakou, Wapiti. De plus la bibliothèque est abonnée à 4 revues : Belles Histoires ; Wakou ; Wapiti ; Astrapi.
Livre-Moi, Livre-Nous Faire vivre les livres et la lecture à travers plusieurs actions : Porter la voix d'un auteur reconnu autour du monde : cette année c'est Charles Perrault afin de créer une relation avec le projet Cendrillon de l'opéra et des collégiens liront quelques-uns de ses contes aux petits de la maternelle ; La création du livre : Annette Tamarkin auteure de livres pop-up animera des ateliers livres pop-up avec les CE1 ; Rencontres avec des auteurs : rencontre des Moyenne Section avec Mireille d'Allance auteure de livres publiés chez l'Ecole des Loisirs ; animation d'atelier BD par Dominique Joly auteure de documentaires historiques notamment "l'Histoire de France en BD" avec des classes de CE2, CM1 et CM2. Toutes ces actions ont pour but d'augmenter toujours plus l'intérêt et la motivation des enfants pour les livres et la lecture. Omnes Viae Roman Ducunt (Tous les chemins mènent à Rome) Projet de plurilinguisme et d'ouverture sur la culture du pays d'acceuil avec pour objectif de découvrir l'art, développer et valoriser la créativité et la manualité, promouvoir la liberté d'expression verbale et non verbale, accroître les connaissances historiques et artistiques. Les enfants auront la possibilité de visiter le Palais Barberini afin d'en étudier plusieurs portraits majeurs : la Fornarina de Raphael (1520), Le portait d'Henri VIII de Holbein (1540), celui de Stefano IV Colonna de Bronzino (1546), Beatrice Cenci par Guido Reni (1546)... Atelier et exposition des travaux fait par les enfants. Les parcours éducatifs à la Villa Médicis L'action pédagogique de l'Académie de France à Rome est également destinée aux classes primaires, qui en profitent tous les ans. Pour l'année 2015-2016, le programme comprend de nouveaux parcours et activités adaptés à chaque niveau. Le parcours de découverte est avant tout conçu comme un premier contact avec la Villa et ses jardins. Cette découverte est poursuivie par les explorations thématiques qui approfondissent différents aspects de l’histoire et de la vie actuelle de l’Académie. Les parcours «Connaître l’art» proposent aux classes des visites commentées des expositions, et des rencontres avec les artistes et chercheurs en résidence. Ces visites sont associées à des ateliers de pratique artistique.  L’objectif est d’encourager les élèves à une réflexion sur l’architecture et la ville à travers ces lieux si différents et si proches dans leur mission de promotion de la culture actuelle et dans un large panel de disciplines comme les arts plastiques, les arts graphiques, la musique, le théâtre et le cinéma.  Projets interdegrés Cenerentola : opera ; Ce français qui est le mien ; Eco-Logis.
L’École Maternelle (le cycle 1) Originalité du système français, l’école maternelle accueille les enfants avant la scolarité obligatoire qui débute à 6 ans. Elle est le plus souvent organisée en petite, moyenne et grande section, en fonction de l’âge des enfants. En France, les enfants de 3 à 5 ans sont scolarisés en maternelle. Elle est le lieu de la première éducation hors de la famille pour la très grande majorité des enfants. Cette école est aujourd’hui considérée comme une part normale du cursus des élèves. Les enfants y développent leurs facultés fondamentales, perfectionnent leur langage et commencent à découvrir l’univers de l’écrit, celui des nombres et d’autres domaines d’apprentissage. Permettre de vivre une première expérience scolaire réussie est l’objectif majeur de l’école maternelle. Le programme de l’école maternelle est divisé en 5 domaines d’activité : le langage au cœur des apprentissages ; vivre ensemble ; agir et s’exprimer avec son corps ; découvrir le monde ; la sensibilité, l’imagination, la création. Vous pouvez consulter le Bulletin Officiel spécial du 26 mars 2015 détaillant le programme de l'école maternelle. L’École Élémentaire : cycles 2 et 3 L’école élémentaire accueille les enfants de 6 à 11 ans. Les programmes sont nationaux et obligatoires pour tous les professeurs et tous les élèves. Deux grands axes structurent l’enseignement primaire : la maîtrise du langage et de la langue française ; l’éducation à la citoyenneté. L’école prend en compte la pluralité et la diversité des aptitudes de chaque élève. A côté du raisonnement et de la réflexion intellectuelle, le sens de l’observation, le goût de l’expérimentation, la sensibilité, les capacités motrices et l’imagination créatrice sont développées. Au delà de l’enseignement classique assuré par le cursus français, le Lycée Chateaubriand dispose également de quelques spécificités et choix pédagogiques libres. L’enseignement se fait en français conformément aux programmes de l’Éducation Nationale Française mais dès le cycle primaire l’enseignement des langues vivantes est une priorité, afin de donner aux élèves dès leur plus jeune les clefs de l’environnement international dans lequel ils évoluent. Ainsi les élèves bénéficient-ils obligatoirement de 2 à 3 heures hebdomadaires de cours d’Italien, dès la petite section, assurés par un enseignant de langue maternelle italienne. Dès la grande section vient se rajouter l’Anglais, dont la pratique est ininterrompue jusqu’au CM2. À noter la mise en place de regroupements d’ALEF (appui linguistique à l’enseignement du Français), dispositif destiné à donner aux élèves de maternelle de langue maternelle italienne une transition en douceur vers l’immersion francophone, qui “si elle est totale et parfois brutale, peut compromettre la scolarité du jeune élève” (texte d’orientations pédagogiques de l’AEFE, 2006). “En effet, privé de sa langue maternelle et des repères sécurisants de son environnement culturel, l’enfant de trois/quatre ans, plongé dans un monde linguistiquement étranger, peut être fortement déstabilisé et se retrouver en situation d’échec”. D’où la mise en place du dispositif ALEF, lequel “implique l’intervention d’un enseignant bilingue, en appui au maître de la classe”. Horaires Accueil à partir de 8h20 - Début des cours à 8h30 : les lundi, mardi et jeudi de 8h30 à 15h20 le mercredi de 8h30 à 12h20 le vendredi de 8h30 à 15h10 Parcours Langues :  ANGLAIS :  L'Anglais est enseigné à l'école primaire de manière progressive à partir du Cours Préparatoire, après une initiation en Grande Section. Les élèves se confrontent donc dès 4-5 ans à une troisième langue, au début exclusivement par des chansons, des comptines et des jeux, ensuite en apprenant de façon de plus en plus systématique quelques formules, le vocabulaire et finalement la syntaxe de base. L'écrit est introduit en fin de cycle 2 et prend une place plus importante en cycle 3, le cœur du cours restant toujours la compréhension puis la production orale. La progressivité et la différenciation sont parmi nos principaux objectifs, vue le profil de notre publique. Les enfants commencent par recevoir de petits moments d'initiation en GS, puis des cours de plus en plus longs, de 3h/mois en CP jusqu'à 6h/mois en cycle 3. L'alternance entre cours en classe entière et cours en demi-groupe permet une grande variété d'activités, lesquelles peuvent être ciblées de plus près sur les nécessités des apprenants lors du travail en petit groupe. A la fin du cycle 3 les élèves sont censés atteindre le niveau A1 du Cadre Européen de Référence pour les Langues, soit le premier palier qui atteste des compétences de compréhension et production d'expressions familières sur son environnement immédiat. Pour de nombreux élèves le niveau A2 est aussi envisageable; dans ce but nous essayons de différencier surtout le travail d'approfondissement à la maison. Nous constatons avec satisfaction que les élèves rejoignent le collège avec de bonnes bases linguistiques, et surtout avec le plaisir et l'enthousiasme que nous essayons de leur transmettre tout au long de ces années d'école élémentaire – où le jeu, bien sur, ne cesse de rester un levier essentiel de toute pédagogie. ITALIEN : L'italien en cycle 1 (PS, MS, GS) Le dispositif : Les enfants reçoivent une intervention de deux heures par semaine pour les PS (groupe classe) et deux heures (groupe classe) + une heure (en co-intervention avec les titulaires de classes pour un atelier langage bilingue) pour les MS et GS. Les interventions, les activités : L’italien en cycle 1 a une vocation éminemment interdisciplinaire à travers les arts plastiques, la motricité, la musique, les comptines et les histoires en utilisant des albums et toujours en respectant les programmes du Ministère de l’Éducation Nationale. L'italien en cycle 2 (CP, CE1, CE2) : Le dispositif : Les enfants reçoivent une intervention de trois heures par semaine, deux heures par groupe de compétence et une heure en groupe classe. Les cours : Du point de vue lexical et communicationnel, nos progressions sont construites à partir des nouveaux programmes du Ministère de l’Éducation National et adaptées à la méthode que nous avons adoptée. L'Italien en cycle 3 (CM1, CM2) : Le dispositif : Les enfants reçoivent une intervention de trois heures par semaine par groupe de compétence et une heure en duette avec les titulaires de classe avec une programmation en accord avec elles. Les progressions sont construites à partir des nouveaux programmes du Ministère de l’Éducation Nationale et adaptées à la méthode que nous avons adoptée.
Lieu d'échanges, de recherche, d'apprentissage et de lecture, l’objectif du CCC. est de répondre aux besoins scolaires comme aux curiosités personnelles des élèves de la 6ème à la 4ème. Les informations précises sur les CCC de Strohl Fern sont disponibles sur le catalogue suivant : http://1279997b.esidoc.fr/
Prix littéraire “Les Incorruptibles” L’association “Les Incorruptibles” organise depuis 27 ans le premier prix de littérature jeunesse décerné par les jeunes lecteurs de la maternelle au lycée. Pour la deuxième année consécutive, le CDI de Strohl-Fern adhère à cette initiative. Cette année encore tous les 6ème y participent, dans la catégorie CM2/6e.  Les élèves de 5e et de 4e peuvent également participer à titre individuel dans la catégorie 5e/4e. L'objectif de ce Prix littéraire est de susciter l'envie et le désir de lire des plus jeunes à travers des actions lecture autour d'une sélection de qualité et de parution récente. Pour être Incorruptibles, les jeunes lecteurs s'engagent à : lire les ouvrages qui ont été sélectionnés ; se forger une opinion personnelle sur chacun des livres ; voter pour leur livre préféré. Déroulement De décembre à mai les élèves lisent chacun à leur rythme la sélection de 6 ou 7 livres et complètent au fur et à mesure leur carnet de lecture. Ponctuellement des actions diverses sont organisées en classe ou au CDI pour se forger une opinion personnelle sur chacun des livres. A la mi-mai un vote final est organisé au cours d’un scrutin en bonne et due forme. Début juin, le palmarès est proclamé et les livres gagnants, au niveau national et au niveau du lycée sont révélés. N.B. : Parents d’élèves et enseignants peuvent également participer individuellement au prix littéraire des Incorruptibles. Toutes les informations sont sur le site : http://www.lesincos.com/ Projets intedegrés Orchestre
Le collège est l’établissement de niveau secondaire qui accueille tous les élèves à l’issue de l’école élémentaire. Les enseignements au collège sont structurés en disciplines : français, italien (débutant, LV ou LCN), langues vivantes (allemand, espagnol, arabe, mandarin), mathématiques, histoire-géographie, éducation morale et civique, sciences de la vie et de la terre, technologie, arts plastiques, éducation musicale, éducation physique et sportive, langues et cultures de l'Antiquité. Les objectifs sont fixés par des programmes nationaux. A la fin de l’année de 3ème, les élèves passent le diplôme national du brevet. Un Accompagnement personnalisé (AP) étendu à tous les niveaux du collège La démarche d'ensemble de l'accompagnement personnalisé se fait au travers de fiches pédagogiques dont le but est surveiller les capacités des élèves dans deux compétences phares : la maîtrise de la langue française et des mathématiques. Pour l'ensemble des élèves l'Accompagnement personnalisé est structuré en quatre étapes : Les fiches débutent par une phase de "Diagnostic", qui, effectuée en classe entière, permet d'obtenir un bilan des acquis des élèves, pour déterminer avec précision les causes de leurs difficultés. Les activités et exercices de la phase de "Prise en charge" s'adressent à différents profils d'élèves, y compris à ceux qui n'ont pas de problème particulier mais qui doivent simplement gagner en confiance et en efficacité. Une ou plusieurs activités d'"Évaluation" permettent de vérifier le bénéfice acquis. La partie finale intitulée "Prolongements" permet de favoriser l'aisance des élèves en réinvestissant les acquis de la prise en charge. Ces prolongements peuvent aussi rapidement être proposés aux élèves les plus talentueux. Les difficultés abordées sont diverses : du problème pédagogique général au savoir-faire plus ponctuel, sans oublier la méthodologie. Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Les EPI sont des moments privilégiés pour mettre en œuvre des façons d'apprendre différentes et de travailler les contenus des programmes. Ils consistent en la création d’un cours en concertation avec plusieurs professeurs d’une classe sur une thématique précise et transversale, qui prend la forme d’un projet. Chaque enseignement pratique interdisciplinaire porte sur l'une des thématiques interdisciplinaires suivantes : corps, santé, bien-être et sécurité ; culture et création artistiques ; transition écologique et développement durable ; information, communication, citoyenneté ; langues et cultures de l'Antiquité ; langues et cultures étrangères ou, le cas échéant, régionales ; monde économique et professionnel ; sciences, technologie et société. Les EPI doivent aussi contribuer de façon concrète à la mise en œuvre au collège des quatre parcours éducatifs : le parcours citoyen, le parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC), le parcours avenir et le parcours santé. De la 6ème à la Terminale : Enseignement moral et civique (EMC) L'objectif de l'EMC est d'associer dans un même mouvement la formation du futur citoyen et la formation de sa raison critique. L'élève acquiert ainsi une conscience morale lui permettant de comprendre, de respecter et de partager des valeurs humanistes de solidarité, de respect et de responsabilité. La morale enseignée est une morale civique en ce qu'elle est en lien étroit avec les valeurs de la citoyenneté. Dans le cadre de ces enseignements les nouveaux programmes d'enseignement moral et civique mettent en avant des activités et des pratiques pédagogiques spécifiques : Le débat argumenté ou réglé ; Les dilemmes moraux ; La discussion à visée philosophique ; La méthode de clarification des valeurs (éducation aux valeurs fondée sur l'étude approfondie d'une expérience de vie) ; Les conseils d'élèves ; La technique des messages clairs, pour la résolution de différends mineurs. Vous pouvez trouver ci-joint l'extrait du Bulletin Officiel spécial du 26 novembre 2015 détaillant le programme des cycles 2, 3 et 4. Horaires obligatoires au collège dès 2016-2017 Les horaires obligatoires à Chateaubriand concernant le collège, organisés pour favoriser l’accompagnement pédagogique des élèves, se présentent comme suit :   Cycle 3 Cycle 4   6ème 5ème 4ème 3ème Éducation physique et sportive 4h 3h 3h 3h Arts plastiques et Éducation musicale 2h 2h 2h 2h Français 4h30 4h30 4h30 4h Histoire-Géographie Enseignement moral et civique 3h 3h 3h 3h30 Langue vivante 1 (Anglais) 4h 3h 3h 3h Langue vivante 2 (Allemand ou Espagnol) - 2h30 2h30 2h30 Italien (LV ou LCN) 3h 3h 3h 3h Mathématiques 4h30 3h30 3h30 3h30 Sciences de la Vie et de la Terre 3h 1h30 1h30 1h30 Sciences physiques 1h30 1h30 1h30 Technologie - 1h30 1h30 1h30 Latin - 1h 2h ** Histoire des arts - 0h30 0h30 0h30 Total hebdomadaire 28h 30h30 31h30 29h30 Dont AP et EPI Accompagnement personalisé Enseignements pratiques interdisciplinaires 3h 3h - 4h 1 à 2h 2 à 3h 4h 1 à 2h 2 à 3h 4h 1 à 2h 2 à 3h ** enseignements factultifs : latin et/ou grec, et arabe ou mandarin (à partir de la 4ème) Parcours langues Le Lycée Chateaubriand propose aux élèves un large panel de langues dont vous trouverez le descriptif ci-joint. Présentation classe de sixième Présentation classe de troisième
Le Lycée Chateaubriand propose aux élèves un large panel de langues dont vous trouverez ci-dessous le descriptif.
Lieu d'échanges, de recherche, d'apprentissage et de lecture, l’objectif du CCC (anciennement C.D.I.) est de répondre aux besoins scolaires comme aux curiosités personnelles des élèves de la 3ème à la Terminale. Les informations précises sur les CCC de Patrizi sont disponibles sur le catalogue suivant : http://1270007t.esidoc.fr/
Ateliers théâtre Les ateliers théâtre ont lieu tous les mardis pour les 3° et 2° et mercredis pour les 1ère et Terminales dans le studio théâtre (à côté de la cafétéria). Atelier 1 : Le parcours théâtral est basé sur l’improvisation, pas de texte à apprendre, ce qui permet d’arriver au texte d’une autre façon en passant d’abord par la création du personnage, et de l’émotion. Des petits jeux d’improvisation qui font que l’apprentissage du texte se fait tout seul. Sans oublier, bien sûr, le travail sur le corps et la voix, la respiration, la diction, le volume… Être soi-même en scène, aide à être soi-même dans la vie. Ce n’est pas un simple cours de théâtre c’est une troupe et une complicité pour un même projet qui se créent. Le parcours aboutira à un spectacle qui sera une pièce entière d’une durée de 50’ environ. Atelier 2 : comme les années précédentes, l’accent est mis sur le travail vocal, gestuel et corporel, à partir d’une pièce complète (cette année Ubu sur la butte d’Alfred Jarry). Les représentations auront lieu au Teatro Vascello le 11 avril et au gymnase de Strohl-Fern le 13 avril 2016. A ce travail de jeu scénique s’ajoutent plusieurs sorties annuelles pour des spectacle de théâtre (classique ou contemporain) en partenariat avec la compagnie Dynamis et le Festival Roma Europa. L’objectif est de développer le regard critique du spectateur. Comme l’an prochain est également prévue une participation au Festival Lingue in Scena de Turin les 9 et 10 mai 2016. Ciné club Organisé deux fois par mois, le ciné-club propose une découverte de films issus de cultures et d’époque variées, mais liés par un thème particulier. Cette année la programmation s’articule autour du secret. Tous les élèves de la troisième à la terminale sont invités. Les projections ont lieu à Patrizi, en salle P14. Consultez les affiches qui signalent la prochaine séance. Storytelling Contest Il s’agit d’un concours d'improvisation en anglais par équipes de 4 (une par classe de seconde) sur des thèmes liés au souvenir d'enfance. L'objectif est de raconter une histoire personnelle, la théâtraliser et y intégrer des contraintes de dernière minute, à la manière des festivals d'improvisation. Le concours se déroule en 3 temps : "Je raconte en solo", "Je raconte avec mon binôme" (combinaison voix et geste), "Nous racontons en binôme" (co-construction d'une histoire avec un binôme inconnu). La première édition aura lieu vendredi 20 mai 2016, au Centre St Louis des Franç​ais.  Model United Nations (MUN) Les MUN (Model United Nations) sont des projets de simulation des Nations Unies, au cours desquels les élèves impliqués (élèves du monde entier) jouent le rôle d’un délégué et représentent un pays au cours d’un conférence où sont discutées en anglais des thématiques d’actualité. Le lycée Chateaubriand offre la possibilité à un groupe d’élèves de première de participer à un MUN en langue anglaise au cours de l’année (Haarlem aux Pays-Bas ces dernières années) ; cela implique, entre autres, une préparation pendant les trois mois qui précèdent la conférence. Les objectifs de ce type de projet sont multiples : en plus de permettre aux participants d’exercer leurs compétences en anglais, il s’agit également d’une occasion d’étendre leur culture générale en abordant des sujets d’actualité de façon approfondie, tout en s’intéressant au point de vue de divers pays. Une expérience enrichissante et passionnante, qui nécessite toutefois discipline, assiduité et une motivation sans faille ! Model European Union (MEU) A l'image du MUN, les élèves de première y jouent le rôle d'un delegate et représentent un pays de l'UE dans un comité où ils vont tâcher de produire des résolutions en lien avec une problématiques choisie auparavant. Il s'agit d'un projet soutenu par le CVL (Conseil pour la Vie Lycèenne), et organisé par un groupe d'élèves de Première. Cet évènement a lieu au lycée. Colloque interlangues “Villes du futur” Le colloque sur les villes du futur est le fruit d’un projet interlangues autour du thème des villes. Chacune des classes de première choisit une ville relevant de l'aire linguistique de la langue étudiée, se penche, dans un premier temps, sur les progrès réalisés en matière d’urbanisme,de transport, de sécurité...) et décrit ensuite sa conception d’une ville idéale. Chaque délégation est constituée de trois conférenciers qui s'expriment dans la langue de la ville choisie, le quatrième ayant pour mission de synthétiser leur discours en français, si la langue de la délégation n’est pas comprise par tout le public. Les échanges qui suivent sont également formulés en français. Le colloque se déroule dans la salle de conférences du Centre St Louis des Français sur une matinée au cours de laquelle présentations et échanges s'enchaînent (une dizaine de délégations environ), maintenant l'attention du public grâce à la variété des interventions d'une langue à l'autre. L’objectif principal est de rendre compte de la diversité linguistique offerte par le lycée (anglais, allemand, espagnol mais aussi arabe et mandarin) et de valoriser toutes les langues sans aucune hiérarchie. Conférences philo Participation aux visioconférences organisées par le lycée de Sévres et l’Académie de Versailles dans le cadre du projet Europe, Education, Ecole. Programme : http://www.coin-philo.net/ Diffusion en direct : http://www.projet-eee.ac-versailles.fr Diffusion en différé : http://www.dailymotion.com Prix lycéen du livre de philosophie de 2016 Le prix est organisé par L’association des professeurs de philosophie de l’enseignement public. Il est destiné à élire l’un des cinq livres de philosophie au concours : Qu’est-ce que le totalitarisme ? de Florent Bussy; Kitsch dans l'âme de Christophe Genin; Penser la laicité de Catherine Kintzler; Une folle solitude. Le fantasme de l’homme auto-construit de Olivier Rey; Revivre de Frederic Worms. Un club lecture regroupant des élèves des différentes classes de terminale se rencontre, échange autour des livres et prépare le vote qui aura lieu au mois de Mai. Accompagnement Post-Bac Projet existant depuis plusieurs années et permettant aux élèves de première et de terminale de se préparer aux études supérieures et/ou d’approfondir leurs connaissances dans diverses disciplines. Des conférences thématiques,  en sciences, histoire, philosophie et sciences sociales, des séances de préparations aux écrits et entretiens de grandes écoles sont proposés chaque semaine d’octobre à mars une fois par semaine. Chorale Chato Canta Jour d’activité : lundi 17h30-19h15 Lieu : Malpighi-Buvette À la chorale peuvent participer élèves de la 3ème au à la Tle, professeurs et personnel de l’établissement. L’inscription se fait par simple mail. Un rendez-vous sera fixé un jour de répétition, quelques minutes avant le début du travail. Une précédente expérience n’est pas nécessaire. L’activité est déjà commencée depuis décembre 2015 mais il reste possible de s’inscrire toute l’année. Le répertoire comprend musiques du monde, jazz, folk, classique, ancienne... Une présentation en public est prévue pour la fin de l’année scolaire. Venez chanter ! Olympiades Académiques de Géosciences (niveau national) Les élèves de première S concourent lors d’une épreuve de 4h regroupant différents exercice de géologie appliquées à des situations concrètes. De 10 à 15 élèves participent chaque année, avec pour certains des classements très honorables. Tout élève de première S peut participer, quelle que soit sa nationalité. Olympiades Internationales de Géosciences D’un niveau très élevé, ce concours vise à former chaque année une “équipe de France” de 4 élèves. Il nécessite pour l’élève qui serait candidat une préparation réelle, conjointe entre SVT et SPC, à partir de l’aide de leurs professeurs et de documents en ligne sur le site du comité national qui organise le concours. Si un élève est très bien classé dans le test de sélection, il faut obligatoirement qu’il ait été aussi lauréat du concours Olympiades Académiques de Géosciences (ou très bien classé) pour éventuellement faire partie des 4 français de l’équipe (un entretien complète la sélection). “L’équipe de France” passera ensuite 15 jours pour des épreuves multiples et des rencontres dans le pays qui organise la finale internationale pour l’année. Un élève peut s’inscrire à condition qu’il possède la nationalité française (donc un élève ayant une double nationalité peut participer). Aucun élève inscrit cette année. Un seul candidat l’an dernier. Le concours est ouvert aux élèves de première S mais depuis l’an dernier, une épreuve est également proposée pour les élèves de seconde. Projets interdegrés Ambassadeurs en herbe - Plaidoiries du mémorial de Caen; Eco-Logis Chato Verde; Jardin pédagogique; Colloque Histoire des Arts; Orchestre; Concours Castor.
À l’issue du collège, les élèves peuvent poursuivre leur scolarité au lycée. La voie générale comprend trois classes : la Seconde, la Première et la Terminale. Elle conduit les bacheliers vers des études longues et comprend au Lycée Chateaubriand trois séries : économique et sociale (E.S.) ; littéraire (L) ; scientifique (S). La classe de seconde Les enseignements en classe de seconde comprennent des enseignements communs à tous les élèves (env. 80 %) et des enseignements dits “d’exploration” et, au choix, des enseignements facultatifs. Elle a pour fonction de préparer au choix d’une des séries de première, vers la voie générale. Elle permet aux élèves de tester leurs goûts et leurs aptitudes notamment grâce au choix d’enseignements d’exploration. Voici ci-dessous un diaporama présentant la classe de seconde : Vous trouverez également ci-contre un tableau récapitulatif des enseignements en classe de seconde. Cycle Terminal (première et terminale) Les élèves de première et terminale générale suivent des enseignements communs, des enseignements de spécialité et des enseignements facultatifs. Les spécialités proposées au Lycée Chateaubriand sont, en Terminale (ES et S) ou en Première et Terminale (L) : en série L : Langue Vivante Approfondie  ou Mathématiques ; en série E.S. : Mathématiques ou Sciences Sociales et Politiques ou Economie Approfondie ; en série S : Mathématiques ou Physique-Chimie ou Sciences de la Vie et de la Terre. Pour plus d'informations n'hésitez pas à consulter le schéma des options de seconde et du cycle terminal, en pièce jointe. À la fin de la classe de Terminale, les élèves passent le baccalauréat, premier diplôme de l’enseignement supérieur français. Vous trouverez également ci-contre un tableau récapitulatif des enseignements en cycle terminal (1ère et Terminale). Parcours langues Le Lycée Chateaubriand propose aux élèves un large panel de langues dont vous trouverez le descriptif ci-joint.
Nouveauté 2015, le “Parcours Avenir” se substitue à l’ancien “Parcours de découverte des métiers et des formations”. Il est constitué d’un ensemble d’activités cohérentes et progressives, menées dans le cadre des enseignements, de temps spécifiques d’accompagnement personnalisé ou encore de stages d’observation en milieu professionnel. Il prend en compte les besoins particulier de chaque élève, notamment ceux en situation de handicap. Son objectif est de permettre à chaque élève de la 6ème à la Terminale de : comprendre le monde économique et professionnel ainsi que la diversité des métiers et des formations  ; développer son sens de l'engagement et de l'initiative ; élaborer son projet d'orientation scolaire et professionnelle. Plus d’informations sur le parcours avenir peuvent être trouvées sur la page suivante : http://eduscol.education.fr/cid46878/le-parcours-decouverte-des-metiers-des-formations.html Niveaux Contenus Activités proposées et supports pédagogiques utilisés Calendrier Sixième Premier trimestre :  travail  sur les différents secteurs  d’activité avec le professeur d’histoire géographie (1 heure) Deuxième trimestre :  travail sur les métiers -  découverte du site de l’ONISEP et de la partie orientation du site du CDI avec le professeur principal (2 heures) Troisième trimestre : reprendre le travail du deuxième trimestre (1 heure) Site ONISEP pour le collège Rubrique orientation du portail Esidoc des CDI Strohl fern http://1279997b.esidoc.fr/ À fixer par le professeur principal et les enseignants concernés Cinquième Premier trimestre :  travail  sur les différents secteurs  d’activité avec le professeur d’histoire géographie et leur évolution au cours du temps (1 heure)   Deuxième trimestre :  travail sur les métiers -  découverte du site de l’ONISEP et de la partie orientation du site du CDI avec le professeur principal (2 heures) Troisième trimestre : rédaction de la fiche métier d’un parent rédigée à la première personne du singulier avec le professeur de français (1 heure) Site ONISEP pour le collège, Rubrique orientation du portail Esidoc des CDI Strohl fern http://1279997b.esidoc.fr/ CDI Patrizi http://1270007t.esidoc.fr/ À fixer par le professeur principal et les enseignants concernés Quatrième Premier trimestre :  travail  par secteur - choisir par groupes un secteur d’activité et choisir quelques métiers de ce secteur. Reconnaître les niveaux de formation des différents métiers. Présenter ensuite quelques métiers à l’ensemble de la classe par un schéma, un sketch… (professeur principal - 2 heures) Deuxième trimestre :  rédiger une fiche métier pour le journal du collège (enseignants concernés par le journal du collège  - 1 heures) Troisième trimestre : réaliser une interview d’un professionnel et comparer avec les idées préconçues. Exprimer ses centres intérêt.  (professeur principal - 2 heures) Pour les vidéos des métiers Lien Video Onisep À fixer par le professeur principal Troisième Premier trimestre : description du stage d’observation (professeur principal et PRIO - 1 h). Début des recherches d’un lieu pour le stage avant les vacances de la Toussaint. Pour le retour des vacances de Noël les élèves doivent idéalement avoir trouvé leur lieu de stage Deuxième trimestre : préparation au stage - convention de stage, aspect pratiques liés aux horaires et au lieu de stage, à la manière de se décrire et  de se présenter, aux attentes… - (professeur principal et PRIO - 3h) Troisième trimestre : avec le professeur principal, exploitation du stage avec réalisation d’une vidéo de 2 à 3 minutes de présentation et de bilan du stage (2 h). Dans la vidéo l’élève peut répondre aux questions suivantes : brève présentation de l’entreprise, activités pendant le stage, apports du stage (positifs et négatifs), intérêt ou pas par ce secteur d’activité / entreprise / administration Découverte des enseignements d’exploration, par exemple par la participation des élèves de 3ème au déroulement d’une séance des deux enseignements d’exploration (1h) Lien Stages Lien Enseignements Exploration Rubrique orientation du portail Esidoc des CDI Strohl fern http://1279997b.esidoc.fr/ CDI Patrizi http://1270007t.esidoc.fr/ Classeurs CIDJ du CDI et revues de l’Onisep Recherche du stage : automne Stage : du 9 au 12 mars 2015 Exploitation du stage : fin mars/mi-avril Préparation de la seconde : à partir de l’hiver Seconde Premier trimestre : connaître les personnes ressources et savoir solliciter un conseil, relier des critères personnels explicites à certaines professions. Décrire les attentes des parents, du lycée…   (professeur principal - 2 h) Deuxième trimestre : découverte du contenu des séries L, ES et S et leur débouchés. (professeur principal - 2h) Troisième trimestre : réflexion sur la  reproduction de certains modèles liés par exemple au sexe, au niveau culturel, social... (prof. principal et/ou prof. ECJS  - 1h). Description des rémunérations liées au travail - pénibilité, qualification, ancienneté…. - (prof. principal et/ou prof. SES - 1h) Lien Metiers Gouts Rubrique orientation du portail Esidoc des CDI Strohl fern http://1279997b.esidoc.fr/ CDI Patrizi http://1270007t.esidoc.fr/ Classeurs CIDJ du CDI et revues de l’Onisep À coordonner entre les différents enseignants (prof. principal, ECJS, SES) Première Premier trimestre : organiser le forum de l’orientation avec les élèves, présentation de l’enseignement supérieur en France avec ses spécificités par rapport aux autres pays européens (Italie par exemple).  Bilan du forum. Deuxième trimestre : utilisation du logiciel Inforizon (CDI). Début des entretiens personnalisés d’orientation, déplacement sur un lieu de production. Préparation à la journée passée dans un établissement supérieur. Comparaison d’établissements offrant la même formation. Troisième trimestre : initiation à Admission Post-Bac (APB). Repérage de la grande variété de parcours possibles pour atteindre un même objectif. Faire le bilan de ses talents. Forum de l’orientation : utilisation d’un cahier des charges pour les intervenants. Organiser à l’AGIS (au lieu qu’à l’université) la journée du vendredi. Séparer en deux demi-journées les thématiques différentes Lien Entretien Académie Nancy Metz Orientation AEFE Questionnaire Metiers À fixer par le professeur principal Terminale Premier trimestre :  logiciel Inforizon (CDI) : suite. Les établissements d’enseignements supérieur, les doubles diplômes, les bourses excellence-major. Service d’orientation dématérialisé (mail, téléphone, tchat). Coût des études supérieures. Participation aux journées portes ouvertes dans les établissements d’enseignement supérieur. Accompagnement post-bac organisé par le lycée. Forum de l’orientation. Deuxième trimestre :  Admission Post-Bac (APB) et hiérarchisation des choix.  Comparer les objectifs et les contenus des formations supérieures. Diversifier et croiser les sources d’informations. Statistiques de réussite aux examens/concours.  Participation aux journées portes ouvertes dans les établissements d’enseignement supérieur. Troisième trimestre : procédures spécifiques aux filières, et aux établissements d’enseignement supérieur (préparation aux entretiens, rédaction de lettres de motivation, de CV...). Hiérarchisation des choix sur APB. Orientation AEFE Questionnaire Metiers Mon Orientation en ligne Campus France À fixer par le professeur principal  
Personnel Ressource en Information et Orientation Définition Le personnel ressource en information et orientation (PRIO) est un membre de l’équipe de l’établissement : un professeur, un documentaliste, un CPE ou un proviseur adjoint. Il doit être clairement identifié dans l’établissement et connu du Service Orientation et Enseignement Supérieur (SORES) de l’Agence. Il remplit une fonction de référent et de relais auprès de l’équipe, des élèves et de leurs parents, pour tout ce qui a trait à l’information et l’orientation. Positionnement Le PRIO travaille sous l’autorité du chef d’établissement, qui pilote la mise en oeuvre du volet Information et orientation inscrit au Projet d’Établissement, et en lien avec l’équipe enseignante. Avec le Chef d’établissement, à qui il rend compte, le PRIO est l’interlocuteur privilégié du Service Orientation et Enseignement Supérieur de l’AEFE pour tout ce qui relève de l’information et de l’orientation des élèves de l’établissement. Moyens Les différentes missions du PRIO sont définies au regard du temps qui lui est accordé pour cette fonction, et/ou avec un accent sur telle ou telle action en fonction de ses compétences particulières. Le PRIO peut bénéficier d’une décharge qui sera arrêtée au regard du statut de la personne et des spécificités de l’établissement. Missions Participer à la définition et à la mise en oeuvre du Information et Orientation de l’établissement ; Assurer la veille documentaire ; Organiser des stages, forums et salons, journées portes ouvertes, conférences ; Venir en appui aux professeurs principaux pour les entretiens et les relations avec les familles ; Aider les chefs d’établissements à la rédaction des demandes de formation en orientation. Contacts Les PRIO de l’établissement sont : Lorenzo Nasi, professeur de Sciences Physiques et Chimiques Martine Tomasini, professeur de Sciences Économiques et Sociales Autres personnels chargés d’orientation Sont également compétentes en matières d’orientation les professeurs documentalistes du CCC, Mesdames Agnès Leone et Isabelle Colin et la responsable du bureau Orientation du lycée, Madame Lorenza Coronas.
De quoi s’agit-il ? Le stage de 3ème est un stage d'observation qui a pour vocation de permettre la découverte du monde du travail ainsi que les différents métiers de l'entreprise. Obligatoire pour tous les élèves des classes de troisième, il se déroule dans les entreprises, les associations, les administrations, les établissements publics ou les collectivités territoriales, aux conditions prévues par le code du travail. Il a pour objectif de « sensibiliser les élèves à l'environnement technologique, économique et professionnel en liaison avec les programmes d'enseignement, notamment dans le cadre de l'éducation à l'orientation », jouant donc un rôle important permettant à l’élève de trouver sa voix et de penser sereinement à son avenir professionnel. Au lycée Chateaubriand un calendrier est mis en place pour encadrer l’élève dans ses démarches, commençant en octobre par la recherche de l’entreprise et se concluant en mars par la période d’observation proprement dite. Durant toute cette période, une méthodologie est inculquée à l’élève : Découverte du secteur d’activité Découverte de l’environnement professionnel Préparation de l’entretien (lettre, tenue, prise de RDV...) Apprendre à gérer l’éventuel échec Qui concerne-t-il ? Les élèves âgés de quatorze ans et plus peuvent effectuer des séquences d'observation dans les entreprises, les associations, les administrations, les établissements publics ou les collectivités territoriales, aux conditions prévues à l'article L. 4153-1 du code du travail. Pour les élèves âgés de moins de 14 ans sont autorisés, selon l'article L. 4153-5 du code du travail, à accomplir des séquences d'observation « [...] dans les établissements où ne sont employés que les membres de la famille sous l'autorité soit du père, soit de la mère, soit du tuteur [...] ». Les textes de référence Textes français Article D. 332-14 du code de l'éducation [article 8 du décret du 24 août 2005 relatif aux dispositifs d'aide et de soutien pour la réussite des élèves au collège] Articles D. 331-1 et suivants du code de l'éducation [décret n° 2003-812 du 26-8-2003  relatif aux modalités d'accueil en milieu professionnel d'élèves mineurs de moins de seize ans] Arrêté du 14 février 2005 (BOEN n°11 du 17-3-2005) relatif à l'enseignement de l'option facultative de découverte professionnelle (trois heures hebdomadaires) en classe de troisième Circulaire n°2003-134 du 8 septembre 2003 (BOEN n°32 du 18-9-2003) relative aux modalités d'accueil en milieu professionnel d'élèves mineurs de moins de 16 ans circulaire n°2003-203 du 17 novembre 2003 (BOEN n°44 du 27-11-2013) relative à la convention type concernant les périodes de formations en milieu professionnel à l'étranger des élèves en formation professionnelle de niveau V et IV Code du travail Article L. 4153-1 Il est interdit d'employer des travailleurs de moins de seize ans, sauf s'il s'agit : 1° De mineurs de quinze ans et plus titulaires d'un contrat d'apprentissage, dans les conditions prévues à l'article L. 6222-1 ; 2° D'élèves de l'enseignement général lorsqu'ils font des visites d'information organisées par leurs enseignants ou, durant les deux dernières années de leur scolarité obligatoire, lorsqu'ils suivent des périodes d'observation mentionnées à l'article L. 332-3-1 du code de l'éducation ou des séquences d'observation et selon des modalités déterminées par décret ; 3° D'élèves qui suivent un enseignement alterné ou un enseignement professionnel durant les deux dernières années de leur scolarité obligatoire, lorsqu'ils accomplissent des stages d'initiation, d'application ou des périodes de formation en milieu professionnel selon des modalités déterminées par décret. Article L. 4153-5 Les dispositions des articles L. 4153-1 à L. 4153-3 ne sont pas applicables dans les établissements où ne sont employés que les membres de la famille sous l'autorité soit du père, soit de la mère, soit du tuteur, sous réserve qu'il s'agisse de travaux occasionnels ou de courte durée, ne pouvant présenter des risques pour leur santé ou leur sécurité. La liste de ces travaux est déterminée par décret. Textes italiens Le “ stage d’observation”  est une activité d’orientation et de première approche au monde du travail qui se réalise au travers d’une visite en milieu professionnel sans aucune prestation de travail/activité mais  exclusivement  avec  une  finalité  d’observation  du  contexte  dans  une  perspective  d’auto-orientation pour tout âge.  C’est une expérience conforme aux indications nationales du MIUR pour l’orientation  permanente  du  19  février  2014  qui  ne  rentre  pas  en  compte  dans  le  cadre  de l’expérience d’alternance école/travail relatif au D. législatif du 15/04/2005.
Afin de répondre aux nombreuses questions des lycéens sur les formations disponibles après le Baccalauréat, le forum des métiers et des formations du lycée Chateaubriand propose : un large panorama des secteurs d’activités professionnelles et de très nombreuses familles de métiers ; des informations sur les métiers et les filières de formation ; la rencontre de professionnels de l’orientation ; une occasion pour les filles et les garçons d’explorer de nouveaux métiers. Le forum des formations 2016 du Lycée Chateaubriand se déroulera les 25 et 26 novembre 2016. Vous pouvez trouver en pièce jointe la brochure de l’évènement.
Après la Terminale Après la classe de Terminale, l’élève doit choisir une orientation post-baccalauréat conforme : aux intérêts disciplinaires ; au projet professionnel ; aux capacités scolaires et modes d’apprentissage. L’élève doit être attentif à ce qui pourrait faire échouer son projet. L’élève doit prévoir des solutions de repli. L’élève doit être acteur de son projet, curieux. Il doit interroger des étudiants, des professionnels, lire des revues spécialisées, consulter la documentation disponible au lycée et plus précisément au CDI mais aussi consulter les sites Internet dédiés à l’orientation comme le site de l’ONISEP. L’élève doit se poser 6 questions fondamentales : Quel métier plus tard ? Réfléchir en termes de domaines professionnels et/ou d’intérêts personnels. Combien d’années suis-je prêt à consacrer à mes études après le baccalauréat ? 2 ans, 3 ans, 5 ans, 8 ans, plus .... Qu’est-ce qui est le mieux pour moi ? Autonomie ? ou Encadrement ? Quels types d’enseignements m’intéressent ? Professionnalisé ? Théorique ? Puis-je par la suite changer de voie ? Combien coûtent ces études ? Mobilité des élèves de Chateaubriand Passée l’épreuve du Baccalauréat, l’orientation des nouveaux anciens élèves du Lycée se caractérise par un choix prononcé pour les filières les plus prestigieuses, signe de la qualité de l’enseignement dispensé pendant leurs plus jeunes années. Chaque année, la répartition géographique post-bac des élèves suit plus ou moins le schéma suivant : 30% France 30% Italie 30% Pays anglophones (Grande-Bretagne en majorité) N'hésitez pas à consulter le document ci-joint pour plus d'informations sur la mobilité de nos élèves. Attractivité de l’enseignement supérieur français L’attractivité de l'enseignement supérieur français (source AEFE) : Un enseignement très ouvert aux étudiants étrangers ; un enseignement de qualité ; les diplômes délivrés en France aux étudiants étrangers sont reconnus au niveau européen ; un enseignement qui s’exporte à l’étranger ; un enseignement plus accessible car beaucoup moins cher que les universités anglaises ou américaines ; une place importante accordée en France à la recherche scientifique ; une importante coopération entre les universités françaises et le monde des entreprises ; l’étudiant étranger bénéficie des mêmes avantages que l’étudiant français ; parler le français est un atout valorisant ; le cadre de vie en France est agréable. Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter la brochure “Étudier en France après le baccalauréat” : http://www.aefe.fr/sites/default/files/asset/file/etudier-en-france-apres-bac-edition-2015-2016.pdf ainsi que le site du CCC - ESIDOC : http://1270007t.esidoc.fr/rubrique/view/id/97?feature=website Nous vous invitions également à cliquer sur le lien spécifique AEFE pour l'accès au service Monorientationenligne de l’ONISEP : www.monorientationenligne.fr/aefe où des consultants apporteront des réponses personnalisées aux questions des élèves.
L’État français accorde de nombreuses bourses aux étudiants étrangers. Deux programmes de bourses d’excellence, Eiffel et Major, ont été mis en place par le Ministère des Affaires Etrangères. Plus de 20 000 bourses d’études et de stage pour étudiants et jeunes professionnels étrangers sont octroyées chaque année. Les bourses du gouvernement français recouvrent quatre prestations : l’allocation d’entretien, dont le montant est destiné à compenser les dépenses de la vie quotidienne. Elle peut ouvrir droit à une indemnité supplémentaire de logement ; l’allocation de voyage, qui comprend aussi la prise en charge des frais de retour ; la couverture sociale, qui résulte de l’affiliation du boursier à la Sécurité sociale étudiante s’il poursuit ses études dans un établissement agréé au régime général de la Sécurité sociale et s’il a moins de 28 ans. Dans tous les autres cas, ses frais de santé peuvent être pris en charge par des mutuelles étudiantes ; les frais de formation, frais pédagogiques,de déplacement entraînés par le programme des études, d’impression de travaux, de documentation. En outre, les boursiers du Gouvernement français sont dispensés des frais d'inscription en université La bourse Excellence-Major Les bourses Excellence-Major sont attribuées exclusivement à des bacheliers non français issus d’un lycée français pour une poursuite d’études relevant de l’enseignement supérieur en France. Ainsi les candidatures des élèves disposant de la double nationalité française-tierce ne peuvent pas être proposées. Les candidatures à la bourse Excellence-Major sont proposées par l’équipe enseignante et présentées par le chef d’établissement. La notion d’excellence est le critère essentiel de sélection des candidatures. Celle-ci repose sur les résultats scolaires de l’élève, sur la qualité de son projet d’orientation et sur sa motivation à poursuivre en France des études supérieurs longues et exigeantes. L’objectif de l’Agence est la réussite de l’élève dans le cursus choisi. Par conséquent, l’implication des équipes enseignantes et de la direction de l’établissement dans la finalisation du projet d’orientation de l’élève, ainsi qu’un dialogue suivi avec le candidat et sa famille sur les études supérieures et sur la vie en France sont essentiels à la réussite du projet. Compte-tenu de la durée d’attribution des bourses et afin d’éviter les défections dans les premières années, l’Agence est particulièrement attentive à la qualité des projets d’orientation et à l’appréciation du potentiel d’adaptation du candidat. La bourse Excellence-Major est attribuée pour 5 années maximum et ne finance pas les études au-delà du Master 2 ou équivalent. Critères d’éligibilité Les critères d’éligibilité pour l’obtention de la bourse Excellence-Major sont les suivants : ne pas posséder la nationalité française ; etre en classe de terminale dans un établissement d’enseignement supérieur français à l’étranger ; présenter d’excellents résultatrs scolaires ; élaborer un projet d’orientation dans l’enseignement supérieur français (université, classe préparatoire, Sciences Po…) ; désirer s’engager dans des études longues (Master 2 ou équivalent) dès l’obtention du baccalauréat ; formuler ses voeux d’orientation via l’application Admission post-bac ou les procédures particulières à certains établissements ; prendre connaissance des conditions de vie en France (modalité de logement, cout de la vie, culture et mode de vie...).