Vous êtes ici

12ème SPECTACLE DE L'ATELIER THEATRE

L'atelier théâtre :

L'atelier théâtre du Lycée Chateaubriand fête son 12ème spectacle. Depuis sept ans, il est animé par un professeur en collaboration avec le metteur en scène Andrea De Magistris qui propose un parcours dans lequel se déclinent un enseignement théorique, une pratique du plateau et le développement d'un regard critique de spectateur. Ouvert aux élèves de 2nde et 1ère, sa spécificité est de mêler les langues à la fois dans le travail de montage et dans la production finale.

Le répertoire choisi est généralement un montage autour d'une thématique ou une pièce complète comme Les Oiseaux d'Aristophane en 2015 et Ubu sur la colline d'Alfred Jarry en 2016. En 2017 et 2018 nous avons produit des versions adaptées de A Midsummer Night’s Dream et Macbeth de William Shakespeare.

La troupe a participé pendant trois ans au festival international  «Lingue in scena», organisé par la ville de Turin.

Cette année, nous irons à Budapest pour un échange avec l’Atelier Théâtre du Lycée Gustave Eiffel (AEFE) et nous leur présenterons notre spectacle le 17 mai 2019.

 

Pour en savoir plus : Extrait du spectacle en vidéo

La Tempête de Shakespeare est connue pour être une pièce sereine, mature et spirituelle, dépourvue des intrigues, des drames et des jalousies des pièces précédentes.  

Nous y trouvons également la tolérance et le pardon. Ainsi, nous l’avons choisie pour raconter le parcours tumultueux de notre atelier 2019  - fait de conflits, d’émotions et de changements - semblable au parcours que nos jeunes acteurs traversent:

l’adolescence. Le théâtre est un lieu et une occasion pour raconter - pourquoi donc ne pas mettre cette matière vive dans les mains de nos jeunes acteurs pour raconter, avec eux,

un récit qui leur appartient?

Par conséquent, vous ne verrez rien de l’atmosphère sereine, des personnages bien calibrés ou de la dramaturgie linéaire de la pièce de Shakespeare. Vous ne verrez ni Prospero, ni Caliban, ni Miranda, car nous avons choisi de vous bousculer avec

notre désordre et nos tempêtes…

Pour ainsi mieux goûter au calme qui suivra.